La confession de foi de l’Union des Églises Évangéliques Libres de France

Dieu, après avoir parlé au peuple d’Israël par ses prophètes, s’est révélé parfaitement en son Fils Jésus-Christ. La Bible est l’expression infaillible de cette révélation. Fondés sur cette Écriture sainte, en communion avec l’Église universelle et en particulier avec les Églises de la Réforme, nous déclarons notre foi en ces termes :

Nous croyons en Dieu, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, un seul Dieu béni éternellement. Il a crée le ciel et la terre, les choses visibles et invisibles, il a fait l’homme à son image. L’homme s’est révolté contre son Dieu, encourant ainsi sa colère. Dès lors, captive du mensonge, incapable de servir son créateur, l’humanité est livrée à la perdition. Mais Dieu dans sa miséricorde, ne l’a pas abandonnée à la mort, il a envoyé son Fils dans le monde.

Nous croyons en Jésus-Christ, né de la vierge Marie, vrai Dieu et vrai homme, médiateur d’une alliance nouvelle par laquelle la vérité et la vie sont offertes aux hommes. Il a donné sa vie en sacrifice, une fois pour toutes, sur la croix. Livré pour nos fautes, il est ressuscité pour notre justification. Il est les prémices de notre propre résurrection. Élevé à la droite du Père, il est l’unique voie du salut.

Nous croyons en l’Esprit-Saint qui communique la vérité et la vie du Fils à ceux que le Père appelle dans sa miséricorde et sauve par grâce. Unis par l’Esprit au Christ ressuscité, nous devenons enfants de Dieu par la nouvelle naissance. Justifiés gratuitement par le moyen de la foi en Jésus-Christ, nous sommes en paix avec Dieu.

L’Église est formée de tous ceux que le Christ a réconciliés avec Dieu. Habitée par l’Esprit, elle est le temple de Dieu édifié par le Christ. Elle est visible localement dans des communautés qui, nous le croyons, doivent rassembler ceux qui professent leur foi en Jésus Christ. Après avoir répondu personnellement à l’appel de Dieu, ils s’appliquent à le servir ensemble, conduits par l’Esprit du Christ, et soumis à sa Parole.

L’amour de Dieu étant la source et le fondement de notre salut, nous voulons aimer nos frères et sœurs en Christ et proclamer l’Évangile sans lequel il n’y a pas de salut. Nous voulons aussi, aimer notre prochain en travaillant pour la paix et la justice, jusqu’à la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. Car il reviendra pour juger toute créature et établir son règne. Nous attendons selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera. Telle est notre espérance.